Ecole normale supérieure de Lyon
Département de physique

Recherche avancée

Recherche

Comment faire pour que deux gouttes en contact ne fusionnent pas ?

Publication du labo de Physique

Publié le : 18 mars 2014
Vtte_gouttes-d-eau.jpg
Quand deux gouttes d’eau se rencontrent, souvent, elles fusionnent ou "coalescent" pour ne former qu’une seule goutte un peu plus grosse. Des physiciens viennent de montrer que ce phénomène omniprésent peut souffrir des exceptions.

Une équipe de chercheurs internationaux, comprenant un physicien du Laboratoire de Physique de l’ENS Lyon (CNRS/ENS Lyon/Univ. Lyon 1) et des chercheurs américains, ont montré que des disques auto-assemblés formés de bâtonnets colloïdaux ne fusionnent que lorsque l’inclinaison des bâtonnets au contact est compatible. Cet effet, observé ici avec un système modèle pourrait permettre de comprendre l’organisation des systèmes de bâtonnets semi-conducteurs présents notamment dans des LED, batteries et cellules photovoltaïques. Ce travail est publié dans la revue Nature Communications.

a) Schéma de deux disques formé de bâtonnets colloïdaux. Le twist des bâtonnets sur bords de disques est à l’origine d’une coalescence atypique.
(b) Coalescence par twist. Le plus petit disque twist de 180° pour coalescer avec le plus gros.
(c) Ligne de défaut twisté résultat d’une coalescence incomplète.
(d) Ligne de défauts alternant ponts twistés et pores résultat d’une coalescence incomplète. Images de microscope.
Échelle : 10µm.


Références :
Imprintable membranes from incomplete chiral coalescence, M. J. Zakhary, T. Gibaud, C. Nadir Kaplan, E. Barry, R. Oldenbourg, R. B. Meyer et Z. Dogic, Nature Communications, DOI:10.1038/ncomms4063 (2014)

Thomas Gibaud est chercheur au Laboratoire de Physique de l’ENS Lyon

Retrouver l'article sur l'Institut de Physique du CNRS


Administration du site

Recherche d'un article

Recherche d'un article

Contact

ENS de Lyon
15 parvis René Descartes - BP 7000
69342 Lyon Cedex 07 - FRANCE
Tél. : Site René Descartes (siège) : +33 (0) 4 37 37 60 00
Site Jacques Monod : +33 (0) 4 72 72 80 00

Nous contacter